Sommaire du fonds

Titre : Fonds Danielle Pratte
Dates : 1915-1948
Collation : 64 photographies. – 8 cartes postales.
Cote : PR006

Notice biographique

Danielle Pratte est la fille d’Anatole Pratte et de Thérèse Archambault et la petit-fille d’Albert Pratte. La famille Pratte est l’une des plus vieilles familles francophones de Magog. Albert Pratte s’est établi dans l’est de la ville au début du siècle. Il a exercé le métier de commerçant de menus articles dans son entrepôt situé aux coins des rues Saint-Jacques et Saint-Pierre. Monsieur Pratte a surtout été connu pour son implication au sein de la Commission scolaire catholique, et plus particulièrement pour ses batailles afin d’obtenir une école dans le quartier où il habitait. De plus, la famille Archambault était bien connue au sein de l’élite de l’époque : plusieurs de ses membres occupait des professions libérales (avocats, notaires, juges).

Portée et contenu

Le fonds porte sur l’histoire des familles Archambault et Pratte, ancêtres de Danielle Pratte. Le fonds contient des photographies sur la famille, leurs voyages et leurs amis, ainsi que de personnes très connus de Magog. À cela s’ajoutent des photographies prises lors de célébrations diverses comme le 50e anniversaire de la paroisse Saint-Patrice, le saut en parachute du maire Simard ou la visite du roi George VI à Sherbrooke en 1939.

Notes

Titre basé sur le contenu du fonds.

Les photographies sont collés dans deux cahiers lignés.

Après avoir acquis une partie des photographies de sa mère (Thérèse Archambault-Pratte), Danielle Pratte en a fait don à la SHM en 1995.

Aucun autre versement n’est attendu.