50 ans de la Chambre de Commerce et d’industrie de Magog-Orford

By | 26 juin 2013

Ce n’est pas d’hier que les marchands et les gens d’affaires se réunissent pour partager leur savoir-faire à l’intérieur de ce qu’on appelle familièrement les chambres de commerce.

Le Progrès de Magog. La Société dhistoire de Magog

La création de la Chambre de Commerce était en première page de l’édition du 15 mars 1961 du Progrès de Magog – Le Progrès de Magog. La Société d’histoire de Magog

À Magog, on note la présence d’un Board of trade aux environs de 1899, présidé par Alvin Moore, commmerçant, politicien et promoteur immobilier. En 1935, en pleine crise économique, on assiste à la création de la première chambre de commerce francophone. Malheureusement, elle se dissout en 1952. Dans les années 1950, les marchands se regroupent autour de l’ADSM (Association du Détail et des Services de Magog) jusqu’à ce que cette dernière disparaisse à son tour au début des années soixante.

Le 19 mars 1961, la Chambre de Commerce de Magog s’incorpore. Une fois de plus, Magog fait partie de la hiérarchie des chambres de commerce. La fin des années 1950 et le début de la décennie 1960 marquent un certain ralentissement de l’activité industrielle de la ville au profit du commerce et du tourisme. C’est dans ce contexte qu’est créé la Chambre de Commerce de Magog (CCM) en 1961.

En 1966, la Chambre de commerce de Magog devient la Chambre de commerce Magog-Orford (CCMO). Avec de nouvelles limites territoriales et une nouvelle entité régionale, la CCMO répond davantage aux intérêts de ses membres et à la réalité touristique de la région Magog-Orford. La décennie 1990 est surtout marquée par un certain retour à la promotion industrielle. Désirant s’affirmer comme l’organisme de promotion et de protection des intérêts économiques de Magog-Orford, la chambre adopte une nouvelle raison sociale permettant d’afficher son intérêt pour l’industrie : on la connaît désormais comme étant la Chambre de Commerce et d’industrie Magog-Orford (CCIMO).

La CCIMO a façonné le visage du Magog d’aujourd’hui et a joué un rôle très important dans l’établissement et le maintien des infrastructures commerciales, industrielles et touristiques de notre région. Avec 50 ans de service à son actif, la CCIMO continue d’être présente dans son milieu et de favoriser l’essor économique d’une région florissante.

CCIMO