Fonds Maurice Langlois. La Société d'histoire de Magog

Photo du magasin de J.O. Donigan, qui était sur la rue Principale dans l’édifice Moore. À droite, on peut voir l’emblème de la franc-maçonnerie dans la porte qui amenait au 2e étage – Fonds Maurice Langlois. La Société d’histoire de Magog

Fraternité, encore peu connue des francophones, la franc-maçonnerie fait partie de la toile culturelle et sociale québécoise depuis plus de 250 ans. Organisation fraternelle d’origine obscure, elle date de la fin du XVIe ou début du XVIIe s. Cette société, qui avait d’abord l’allure d’un organisme secret, s’est transformée en une confrérie semi-secrète, et elle se veut aujourd’hui une société « qui garde certains secrets ». Pour des raisons historiques et traditionnelles, seuls les hommes y sont admis, sans égard à la race et à la religion.